Acces-Reagis - 55, la Moutonnière - 44260 Prinquiau

02 40 56 64 12 - secretariat@acces-reagis.org

Association d'insertion par l'activité économique de développement du territoire , local

 

Accueil > L'association > Notre histoire

Les dates importantes

 

1987 : création d’un « Comité de soutien aux chômeurs » puis en 1988 mise en place de l’Association Intermédiaire ACCES ("Association de Chômeurs Canton et Environ de Savenay").

 

Dès 1991, la mobilisation s’élargit pour compléter l’Association Intermédiaire par un chantier d’insertion en direction des publics bénéficiaires du RMI. REAGIS ("Recherche d'activités génératrice d'insertion sur le sillon") est créé.

 

Entre 1993 et 1997 différentes activités axées sur la mobilisation en entreprise ont été lancées (EI « Arcade du Sillon », ETTI « Inter’s, jardin de la Chapelle-Launay, traitement et recyclage des grands emballages bois d’AIRBUS, l'Agence Verte de la Turballe...). Toutes n’ont pas perduré mais elles ont néanmoins permis l’émergence de 2 TPE créatrices d’emplois et complémentaires de nos activités (Bois Plus et Horizon Vertical).

 

1994 : Accès-Réagis avec d’autres SIAE crée la Société Coopérative IDEAL pour assurer un « actionnariat » de soutien à l’insertion et au développement local. Son objectif est de contribuer au développement des valeurs et activités de l'insertion par l'activité économique, et soutenir des projets portés par des créateurs d’entreprises en lien avec nos activités. Depuis sa création environ 140 sociétaires (habitants du territoire ou structure d’insertion) ont acheté des parts sociales à la coopérative.

 

1999 : fusion des 2 associations ACCES et REAGIS.

 

Depuis cette date, bien des actions de progrès et de diversification ont émaillé la vie associative.

 

2000 : Lancement de l’action de formation Ergoform en partenariat avec INSERETZ et les missions locales pour les salarié(e)s en insertion. Elle a pour objectif de travailler sur les compétences comportementales et sociales, sur les savoirs fondamentaux et sur la construction d’un projet professionnel.

 

En 2004, une réflexion et une concertation sur un projet de coopération territoriale entre 3 structures d’insertion a pris forme dans la cadre d’ « ARIA » (ACCES REAGIS, INSERETZ et AIRE).

 

A partir de 2005, ACCES REAGIS met en œuvre les appels d'offres de Pôle Emploi obtenus avec un groupement solidaire, sur le territoire de Donges- Savenay- Prinquiau.

 

En 2006, en partenariat avec la Communauté des sœurs de St GILDAS DES BOIS, un chantier de « maraîchage » est engagé sur leur site agricole.

 

De 2006 à 2011, une action d’insertion pour les jeunes est conduite en partenariat avec l’ONG « Électriciens Sans Frontières » dans le cadre d’un projet reliant la solidarité et la coopération internationale sur la construction d’équipements publics, (écoles, marchés,..), au BENIN.

 

2008/2009 : une large réflexion débouche sur la réécriture du Projet Associatif pour qu’il prenne sens auprès des administrateurs(-trices), des salarié(e)s permanent(e)s et polyvalent(e)s, des partenaires…

 

**** En continuité du travail de refondation les statuts de l'association seront révisés.

 

2011 : mise en place de l'activité support recyclerie et l'ouverture de sa boutique « Le bazar citoyen » en partenariat avec AIRE.

 

2012 : - agrandissement et rénovation des locaux du siège social de l'association à « La Moutonnière ». 

- application de la convention collective de la branche professionnelle des "Ateliers et Chantiers d'Insertion".

 

2013 : Mise en place du certificat de qualification professionnelle "salarié polyvalent"

 

2014 : Déménagement de l'Association Intermédiaire, 38 rue de l'Eglise à Savenay.

 

2015 : Démarrage de l'activité "Blanchisserie/Couture" en partenariat avec l'ESAT la Soubretière.

Qui

sommes-nous ?

Notre origine

L’Association est née grâce à l’initiative et la volonté du tissu associatif local  par un comité réunissant des associations, unions locales, missions locales pour les jeunes, regroupement de chômeurs, syndicats, associations caritatives, familiales, de consommation et du logement tiers-mondiste (UL-CFDT, CSF, CLCV, Famille Rurale, CCFD, TC, Amicale laïque…).

 

Par la suite, les collectivités territoriales locales ont été associées à cette démarche.